MALATAVERNE aux portes de Provence

  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE

Accueil du site > Vivre à Malataverne > L’eau

L’eau

Coût de l'eau, à Malataverne

À Malataverne, le service de l’eau et de l’assainissement est géré par la commune.

  • Pour s’abonner : il suffit de remplir une demande d’abonnement en ligne (cliquez sur l’icône du formulaire), après avoir pris connaissance du règlement et des tarifs disponibles ci-dessous.
    Cet abonnement est reconduit chaque année, au 1er janvier, par tacite reconduction.
    Les tarifs de l’abonnement et de la consommation d’eau sont votés chaque année par le Conseil Municipal.

  • Téléchargez les tarifs et le règlement, puis abonnez-vous ici :

    SEA - Formulaire d'abonnement
    PDF - 39.6 ko
    Tarifs du SEA 2016
PDF - 249.2 ko
Règlement du SEA
PDF - 437 ko
Quelle eau buvez-vous à Malataverne ? Bilan 2016




  • Contact :
    Hôtel de ville
    SEA – Mme Laurence Potelet
    1, Place de la Mairie Malataverne
    26780 MALATAVERNE
    04 75 90 69 00
    serviceseau@malataverne.fr

Retour à la page précédente


NOUVEAUTE 2016 : le télépaiement par TIPI

La conseillère municipale, Laurence Charmasson, a travaillé à la mise en place de TIPI, aux côtés de L. Potelet, du Service municipal de l'Eau et de l'Assainissement.
Après un « faux départ » malencontreux dû à une erreur de paramétrage de la Trésorerie principale, les Malatavernois peuvent désormais payer en ligne leur facture d’eau, via le dispositif sécurisé TIPI (en plus des modes de paiements traditionnels). Pour cela, il suffit de se rendre sur le site web sécurisé de la trésorerie, accessible 24h/24 et 7j/7 : www.tipi.budget.gouv.fr.Munis de votre carte bancaire et des identifiants inscrits sur la facture, suivez pas à pas les instructions du site. À l’issue de la transaction, il est possible d’imprimer un ticket de paiement, transmis simultanément à votre adresse électronique. L’application TIPI enregistre la transaction et interdit un éventuel double paiement par internet pour la facture concernée.

En savoir + :

PDF - 779 ko
TIPI SEA - Mode d’emploi




Questions fréquentes

  • Pour se désabonner : il est indispensable d’en avertir la mairie. Mais inutile de vous déplacer, un simple appel, un courrier ou un courriel suffisent.

  • La facturation est semestrielle : la première est expédiée par courrier au mois de mai, la seconde en novembre. Cette facture comprend : un redevance liée aux frais d’entretien et de renouvellement du branchement et du compteur ; une redevance au mètre cube, liée à votre consommation d’eau, calculée suivant la tarification en vigueur.

  • En cas de non paiement - et après une mise en demeure restée sans effet durant 15 jours, le S.E.A peut limiter le débit d’eau par lentillage sur le branchement jusqu’à paiement des sommes dues. La jouissance de l’abonnement n’est rendue au titulaire qu’après justification par l’abonné auprès du S.E.A du paiement de l’arriéré. S’il y a récidive, le S.E.A est en droit de résilier l’abonnement (fermeture du branchement).
    Dans ce cadre, les dépenses de fermeture et de réouverture de branchement sont à la charge de l’abonné. Le montant de ces dépenses est fixé pour chaque opération à vingt fois le prix du mètre cube d’eau de l’abonnement ordinaire.
    En cas de résiliation de l’abonnement par le SEA, la réouverture est fixée à cent fois le prix du mètre cube d’eau de l’abonnement ordinaire.
    En savoir plus sur le lentillage :
    PDF - 62.3 ko
    Lentillage
  • Attention !
    Vous êtes responsable de votre compteur et devez prendre toutes les mesures utiles pour le garantir contre la gelée, les retours d’eau chaude, les chocs et les accidents divers.
    Ne sont réparés ou remplacés au frais du S.E.A que les compteurs ayant subi des détériorations et des usures normales. Tous remplacements et toutes réparations de compteur, dont la détérioration serait due à une cause étrangère à la marche normale d’un compteur (gelée, incendie, introduction de corps étranger, chocs extérieurs, etc.), sont effectués par le S.E.A, aux frais exclusifs de l’abonné.
    Pensez donc à bien isoler votre compteur !
  • Quelle eau buvez-vous, à Malataverne ?
    Pour tout savoir sur la qualité de l’eau potable, consultez le rapport annuel publié ici : www.ars.rhonealpes.sante.fr

Retour en haut de page - Retour à la page précédente


L’eau, un bien précieux

  • Des gestes simples pour économiser l’eau...
    Découvrez les gestes quotidiens et les équipements qui permettent d’économiser l’eau. Chacun de nous, en modifiant ses habitudes peut réduire sa consommation d’eau de 30 % : J’économise l’eau

Retour en haut de page - Retour à la page précédente


À Malataverne, on traque les fuites !

En France, 6 milliards de m3 sont prélevés tous les ans par les collectivités ; environ 100 m3 par habitant sont prélevés pour la production d’eau potable. Les réseaux de distribution d’eau potable (856 000 kilomètres en France) présentent des pertes par fuites de 25% en moyenne. Ces pertes peuvent atteindre 40% par endroit. L’objectif pour un réseau bien entretenu est d’atteindre un taux de fuite de 15% (soit un rendement de 85%), ce qui correspond à un potentiel au plan national de 600 millions de mètres cubes par an. La diminution des pertes en eau au niveau des réseaux constitue donc un gisement de ressource en eau.

À Malataverne, la municipalité a engagé les moyens essentiels à l’optimisation de son réseau d’eau potable. Elle a tout d’abord fait réaliser un audit, par la société Créd’Eaux. Des fuites ont été repérées et suivies des réparations nécessaires. L’ensemble du réseau a également été sécurisé par un système de surveillance automatisé.

Le travail effectué par Créd’Eaux et le suivi assuré par des agents communaux a porté ses fruits. Le rendement du réseau d’eau potable est en constante amélioration. Le delta entre l’eau prélevée et l’eau vendue était : en 2009 de 29%, en 2010 de 26% et en 2011 de 14%, soit un rendement du réseau de 86% (donc supérieur au rendement imposé par la réglementation en vigueur).

Retour en haut de page - Retour à la page précédente


ASSAINISSEMENT

Environ 16 % de votre facture d’eau correspond aux redevances prélevées par l’Etat, via l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse. Le produit de ces redevances est reversé à hauteur de 80 % pour les collectivités, essentiellement pour la mise en conformité des stations d’épuration et des réseaux d’assainissement.

Pour en savoir + : consultez ci-dessous le rapport 2013, publié par votre Agence de l’Eau.
Rapport 2013 de l'Agence de l'Eau

Malataverne doit adapter son système collectif d’assainissement à la densité de sa population. Le projet est en cours de réflexion, au sein du conseil municipal. Affaire à suivre...


Le SPANC
Service d’Assainissement Non Collectif

La communauté de communes Drôme Sud Provence assure le contrôle des systèmes d’assainissement non collectif, autrement appelés assainissements autonomes ou individuels, c’est-à-dire non raccordés au tout-à-l’égoût de la commune. Consultez les documents ci-dessous pour plus d’information.

PDF - 3 Mo
Information SPANC - Réunion publique du 2 avril 2015
PDF - 599.9 ko
SPANC CCDSP - Exemple de rapport
PDF - 257.8 ko
SPANC - Rapport 2015




Les actus du SEA

SERVICE EAU & ASSAINISSEMENT
Nettoyage annuel des réservoirs...

La règlementation prévoit la désinfection annuelle des réservoirs d'eau.La commune procède chaque année au nettoyage règlementaire de ses 5 réservoirs d’eau. Le 21 janvier 2013, la société Solydere est donc intervenue toute la journée. Les réservoirs ont été vidés un à un, puis désinfectés et nettoyés au moyen de procédés à la fois chimiques (agréés par les services sanitaires) et mécaniques.


Retour en haut de page - Retour à la page précédente



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF