MALATAVERNE aux portes de Provence

  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE

Accueil du site > Découvrir > Patrimoine naturel

Patrimoine naturel

Un site protégé, Les Couriasses

Le site des Couriasses, d’une surface de 14 hectares, est localisé à l’est de la ligne à grande vitesse sur le massif des Roucoules. Ce site correspond à l’une des mesures compensatoires pour la flore mise en place lors de la construction de cette ligne à grande vitesse. La SNCF, via RFF (Réseau Ferré de France) a cédé ce site au Conservatoire Rhône-Alpes des Espaces Naturels (CREN) pour qu’il en assure la gestion. Le plan de gestion du site a été rédigé en 2003.

Une espèce protégée, le cytise à longues grappes Pourquoi le site des Couriasses ?

Les pelouses sèches des Couriasses témoignent d’une tradition pastorale ancienne. Elles abritent plusieurs espèces végétales rares et/ou protégées, telles que le Cytise à longues grappes (cf. photo ; présent en France uniquement dans 4 départements : la Drôme, l’Ardèche, le Gard et la Lozère), l’iris nain, l’asphodèle rameuse, etc. Véritable carrefour climatique, le site accueille même quelques espèces méditerranéennes (comme les fauvettes passerinette et mélanocéphale par exemple). Les pelouses sèches se développent sur des terres arides. Toutefois, même si le sol est peu épais, les arbres et arbustes peuvent coloniser petit à petit ces espaces et les faire disparaître.

Quelles actions ont été réalisées ?
Une partie du site fait régulièrement l’objet de travaux pour limiter la dynamique des buis et maintenir un tapis végétal ras et ouvert favorable aux espèces des pelouses sèches. Le reste de la parcelle est laissé en libre évolution.
Depuis 2004, plusieurs "Chantiers d’automne" sont ainsi réalisés par le CREN avec l’aide d’une équipe de Drôme Insertion. Ces opérations ont permis de rouvrir des secteurs de pelouse sèche par des actions de débroussaillage. Début 2006, des éclaircies dans le boisement ont aussi été réalisées par les élèves du Centre d’Etudes Forestières et Agricoles (CEFA) de Montélimar pour permettre au Conservatoire Botanique National Alpin (CBNA) de réaliser des plantations de Cytises à longues grappes. Ces plantations ont été réalisées en 2006 dans l’objectif de renforcer les populations de cette espèce déjà présente sur le site. Des suivis de végétation sont réalisés par le CREN pour évaluer l’efficacité de la gestion.

Des papillons ! En 2007, la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature (FRAPNA) a réalisé l’inventaire des papillons de jour présents sur le site. Il apparaît que le site des Couriasses n’est pas très diversifié (34 espèces), néanmoins, plusieurs espèces sont très rares pour le département de la Drôme comme le marbré de Lusitanie par exemple.

Chaque année, l’équipe de Drôme Insertion réalise l’entretien des secteurs déjà débroussaillés en début et en fin d’année 2008 et les suivis de la végétation et des plantations de Cytise à longues grappes sont réalisés respectivement par le CREN et le CBNA.

En savoir + :

PDF - 1.9 Mo
Les Couriasses - Rapport du CREN



Retour en haut de page

Navon, une nouvelle piste

2,3 kms de piste incendie ont été réhabilités en 2011, grâce au projet porté par la commune et mis en oeuvre par l’ONF (Office National des Forêts). Cette piste avait été créée en 1985, à l’occasion du reboisement en résineux (cèdres et pins noirs) de Navon.
Elle est désormais ouverte et accessible aux promeneurs du 1er septembre au 1er mars, la période estivale exposant bien plus aux risques de feux. Avis aux randonneurs, le sommet de Navon offre une vue superbe sur le Rhône, la Drôme, l’Ardèche...

Retour en haut de page

Retour à la page précédente



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF