MALATAVERNE aux portes de Provence

  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE

Accueil du site > Pages Annexes > Rencontre

Rencontre

De gauche à droite : Marylène Marcel-Ponthier, Alain Sardaillon, Elyane Rejony, Chantal B. Grisoni.

Malataverne, terre d’auteur-e-s...

Malataverne, Terre d'auteur-e-s

Samedi 8 novembre, à partir de 10h, la bibliothèque communale organise une matinée de rencontre entre quatre auteurs locaux. Une initiative originale, destinée à faire connaître au plus grand nombre de Malatavernois, petits et grands, quelque uns de leurs talents locaux. Du roman aux chroniques historiques, des fables illustrées aux nouvelles engagées, trois femmes et un homme, de Malataverne ou inspirés par elle, se retrouveront le temps de lectures, échanges, expos et dédicaces… Le temps pour le public de découvrir quatre univers livresques aux antipodes, quatre parcours éditoriaux différents aussi, mais que Malataverne et l’amour des mots ont rassemblés.

Au panel de ces auteurs éclectiques, seule la chroniqueuse Marylène Marcel-Ponthier ne vit pas en terres malatavernoises. Pourtant, elle connait bien ce territoire puisqu’elle a su conter avec précision l’histoire de ses quatre églises dans ses Chroniques Montiliennes. Des archives poussiéreuses, elle sait rendre la substantifique moelle, et ses lecteurs fervents seront ravis de l’entendre raconter comment elle les construit, comment elle les cisèle et comment elle les édite à compte d’auteur.

Parmi les écrivains réunis, se trouvera aussi Chantal B. Grisoni. Des mots à la peinture, l’art sous toutes ses formes est selon elle "une ouverture sur la vie, sur les autres, et soi-même, qui permet de panser les blessures". Bien connue au village pour le succès de ses ateliers théâtre et écriture, elle présentera ce 8 novembre son tout premier roman, intitulé "Le cri".

Poète engagée, tant dans les combats féministes que pour la protection de la nature, Elyane Rejony sera également de la partie. Cette ancienne enseignante prolixe a déjà neuf recueils poétiques ou pamphlétaires à son actif. Son écriture évolue « entre contemplation et vigilance". Elle crée maintenant des photo-poèmes et prépare un carnet de voyage à sa façon (http://elyane.rejony.pagesperso-orange.fr).

Alain Sardaillon, enfin, vit depuis 2001 à Rac. Lui aussi retraité de l’Education Nationale, ce baroudeur aux influences multiples a publié "Mistral" en 2000, un recueil de 60 poèmes co-écrit avec 5 poètes brésiliens. Pour juin 2015, il s’apprête à publier "La revanche de la Tortue", composée de 21 fables de son cru et illustrées par l’Allemand Manfred Kronenberg. Samedi matin, A. Sardaillon partagera en avant-première quelques-uns de ces textes, accompagnés de leurs illustrations sur grand format. Pour les jeunes écoliers, l’ancien enseignant a également conçu un outil pédagogique, en complément du recueil de fables. Adultes et jeune public y trouveront assurément leur compte d’humour et de fantaisie, au fil de péripéties animalières illustrant - mieux que nature - les divers travers humains.


Pour aller plus loin :

JPEG - 31.4 ko
Marylène Marcel-Ponthier
JPEG - 65.4 ko
Elyane rejony


JPEG - 59.3 ko
Chantal B Grisoni
JPEG - 57.6 ko
Alain Sardaillon




Retour à la page précédente



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF