MALATAVERNE aux portes de Provence

  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE

Accueil du site > Pages Annexes > CLASSE DECOUVERTE

CLASSE DECOUVERTE

Au rythme de l’Afrique…

JPEG - 58.3 ko
Fin mars, les 23 élèves de GS/CP de Mme Monge se sont initiés à la danse africaine.


Les portes de l’Ardèche à Meyras ont dernièrement accueilli la classe des GS/CP de Mme Monge de l’école publique pour une semaine d’initiation à la danse africaine. Découverte de l’environnement, jeux de plein air, cours divers et de danse ont rythmé ce séjour, financé par la Commune, le Département, l’Amicale Laïque, l’Usep et les parents d’élèves.

Thème phare de l’année en cours, l’Afrique est abordée depuis plusieurs mois à travers sa musique, sa littérature… Les élèves de Madame Monge, mais aussi les CP/CE1 et les CE1/CE2 ont d’ailleurs poursuivi une correspondance régulière avec des enfants du Sénégal, en partenariat avec l’association montilienne « Pour tous les enfants du Sénégal, Dimbalante ».
Pour compléter ce projet pédagogique, les élèves de GS/CP sont donc partis une semaine à Meyras, en classe découverte. Là-bas, ils ont pu entrer dans la peau d’un danseur africain et apprendre à se mouvoir, au rythme des percussions.

Les enfants étaient encadrés par Océane Heldin, l’ATSEM de la classe, et Colette VARRAY, une enseignante retraitée qui a gentiment accepté de les accompagner. Elles se sont prêtées au jeu des cours de danse dispensés par Stéphanie Farro et ont accompagné les enfants lors des sorties découvertes proposées par Anthonin, leur animateur au centre. La cuisine africaine, mais aussi la création de costumes et de décors, faisaient partie des activités proposées, tout comme la rédaction d’un « journal de bord » et la confection de dessins, à l’image de leurs rêveries africaines.
Le vendredi, les parents ont pu assister à un spectacle préparé tout au long du séjour. Les élèves ont visiblement beaucoup aimé montrer ce qu’ils avaient appris et ont su rester très créatifs lors des moments d’improvisation. De quoi laisser de beaux souvenirs, aux couleurs de l’Afrique !

Cette immersion en terres africaines était essentiellement pris en charge par la commune (à hauteur de 3300 €), mais aussi par le Département (384 €), l’Amicale Laïque (504 €), par l’USEP Malataverne (388 €), la différence restant à la charge des parents (soit 1920 €).


Retour à la page précédente



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF