MALATAVERNE aux portes de Provence

  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE
  • MALATAVERNE

Accueil du site > Pages Annexes > Opération brioches

Opération brioches

Vendredi 11 octobre, à partir de 16h15, à la sortie de l’école
& Samedi 12 octobre, à partir de 9h, devant la boulangerie :
l’abus de brioches sera fortement recommandé...
Avec le C.C.A.S. de Malataverne, soutenez l’Adapeï de la Drôme !

À savoir : le fournisseur des brioches 2013 n’est pas le même qu’en 2012.



L’Adapéï de la Drôme vous informe :

L’opération brioches est très importante dans la vie de notre association. Chaque année, elle nous permet de récolter des sommes importantes. Cet argent est intégralement utilisé en faveur des personnes handicapées intellectuelles de notre département. Il nous permet d’améliorer les établissements qui accueillent nos proches ou de créer de nouvelles structures. Les 427 familles en attente d’une place dans la Drôme le savent bien, le manque de places est une réalité et la construction de nouveaux établissements une urgence.
Depuis 13 ans l’Adapei de la Drôme organise son opération "brioches" sur tout le département. Les 10, 11, 12, 13 et 14 octobre prochains des parents d’enfants handicapés intellectuels, leurs familles ou amis vous attendront devant vos supermarchés ou viendront frapper à votre porte. Ils vous proposeront d’acheter une (ou plusieurs !) brioche(s) à 5 euros. Ils vous offriront l’opportunité de montrer que vous êtes solidaire des différences dont sont porteurs leurs enfants.
Etre handicapé intellectuel recouvre une multitude de réalités. De l’enfant de 6 ans accueilli en IME qui finira peut-être par arriver à lire et à travailler, à l’adulte vieillissant, cloué dans son fauteuil, chaque personne accueillie dans un établissement de l’Adapei a ses particularités et les besoins qui vont avec.

Acheter une brioche c’est participer au financement d’une partie de ces besoins matériels mais c’est aussi faire acte de reconnaissance et de solidarité envers le handicap. Acheter une brioche, faire un don, aider à la vente sur une journée ou devenir bénévole de l’association pour plus longtemps vous avez le choix !
l’Adapei vous remercie de réserver un accueil chaleureux aux personnes qui vous proposeront une brioche. Pour participer à l’opération ou pour avoir plus de renseignements, vous pouvez contacter Anne-Marie Charamel au 06.89.86.24.48, charamel_anne-marie@club-internet.fr.

En 2012, les fonds récoltés sont allés à la création de places pour les personnes handicapées vieillissantes. Cette structure, inédite dans notre département, a ouvert ses portes à St-Marcel-les-Valence.
Le handicap ne s’éteint pas avec l’âge… Aidez-nous à offrir à nos aînés handicapés intellectuels un cadre de vie adapté à leur besoins.

Les années précédentes les fonds collectés ont été utilisés pour :

  • ouverture d’une Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) et d’un foyer de vie à Romans.
  • création d’un bassin thérapeutique ouvert à la MAS de Montélier.
  • ouverture d’un Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) à Montélier en 2011.

Quelques chiffres :

  • 23 000 brioches vendues
  • 1 000 bénévoles engagés sur 4 jours
  • 100 points de vente dans tout le département et de la vente en porte à porte
  • 5 secteurs géographiques concernés : Valence, Romans, St-Vallier, Montélimar et Pierrelatte.
  • 85 000 euros attribués l’an dernier à notre établissement de Montélier.

Liste d’attente...

A ce jour, la liste d’attente de notre association comporte 427 demandes :

  • 131 personnes en attente d’une place en ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail).
  • 42 enfants en attente d’une place en IME (Institut Médico-Educatif).
  • 254 personnes en attente d’une place dans l’un de nos établissements de la filière hébergement et vie sociale.

L’Adapeï, en bref...

Qui sommes–nous ?

► Association familiale -loi 1901- créée par des parents en 1960, l’Adapei de la Drôme accueille des enfants et adultes atteints d’un handicap intellectuel. ► Par son affiliation à l’Unapei, l’Adapei est aujourd’hui reconnue d’utilité publique. ► Sa présence est reconnue :
-  au niveau départemental : Adapei
-  au niveau régional : Urapei
-  au niveau national : Unapei

Nos objectifs : Auprès de la personne handicapée : ► veiller au respect et à la défense de sa dignité. ► favoriser son épanouissement, son autonomie, son insertion sociale, scolaire et professionnelle. ► défendre ses droits et ses intérêts. ► créer et gérer des établissements et services pour les accueillir et les accompagner. ► rechercher des réponses adaptées pour celles qui n’ont pas de solution.

Auprès des familles : ► les aider à rechercher la meilleure orientation pour leur enfant. ► les inviter à participer activement à la vie associative. ► développer entre elles un esprit d’entraide et de solidarité. ► rechercher et former les futurs responsables de notre association.
Auprès de l’environnement : ► agir auprès des pouvoirs publics, des administrations et des élus pour défendre la personne handicapée intellectuelle et lui trouver des lieux d’accueil et les meilleures solutions pour une vie digne dans la société.

Nos fondements et nos valeurs :

Fondements Dignité : ► Toute personne fragilisée par ses déficiences a droit au respect et à la considération au sein de la communauté humaine.

Famille : ► Lieu d’épanouissement d’autonomie et d’insertion, elle est porteuse des difficultés de l’enfant dès son jeune âge. Elle souhaite en permanence son bien-être et son épanouissement dans le souci d’assurer son avenir.

Nos valeurs Confiance : ► La confiance qui unit entre elles les personnes handicapées intellectuelles, leurs familles, les professionnels, permet de construire ensemble un monde meilleur au service des personnes handicapées. Elle se traduit par la volonté permanente de comprendre les autres et elle suppose l’affirmation de ses convictions dans la sérénité.

Solidarité : ► C’est un devoir envers les faibles, notamment financièrement et plus encore vers ceux qui n’ont aucun soutien de la collectivité.

Responsabilité : ► Accéder au maximum à la maîtrise de sa destinée, tel est le défi à relever par la personne en difficulté.

Opération brioches 2012


Retour à la page précédente



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF